Système Licence-Master-Doctorat (LMD)

 

PRÉSENTATION SIMPLIFIÉE DU SYSTÈME LICENCE-MASTER-DOCTORAT (LMD)

La formation à la Faculté des Sciences se fait suivant le système LMD dont une présentation succincte est faite ici.

LEXIQUE DU LMD

DomaineRegroupe plusieurs disciplines de formation. La Faculté des Sciences de l’Université de Yaoundé I (FS/UYI) offre des formations dans le domaine des Sciences et Technologie
Sous domaine
Regroupe des disciplines de formations liées entre elles par des affinités scientifiques. En FS/UYI, le domaine « Sciences et Technique » comporte les sous domaines : Sciences mathématiques et informatiques, Sciences de la matière, et Sciences de la Nature et de la Vie
Filière
Les formations sont regroupées en filière ou mentions. En FS/UYI, on distingue : Biochimie (BCH), Biologie Animale (BOA), Biologie Végétale (BOV), Chimie (CHM) Informatique (INF), Mathématique (MAT), Physique (PHY) et Sciences de la Terre et de l’Univers (STU)
Parcours type
C’est une progression au sein d’un ensemble cohérent de matières adapté au projet personnel et professionnel de l’étudiant. Il peut être académique ou professionnel, mono disciplinaire ou poly disciplinaire. Dans le parcours type mono disciplinaire, l’étudiant se concentre sur une discipline
Unité d’Enseignement (UE)
La formation est construite sur des Unités d’Enseignement (UE) correspondant à un ensemble d’enseignements (matières) organisés d’une manière pédagogique cohérente et selon une logique de progression en vue de l’acquisition de compétences identifiées au préalable. Les UE sont regroupées en quatre catégories : fondamentales (matières de base) obligatoires pour un parcours donné, complémentaires ou optionnelles (enrichissement des connaissances), transversales obligatoires (langues pour tous les établissements de l’Université de Yaoundé I) et non obligatoires (humanités, informatique, bonne gouvernance, maintien de la paix, culture, sport, etc.). L’UE peut être dispensée sous les formes : cours magistraux (CM), travaux dirigés (TD), travaux pratiques (TP), Séminaires (SM), stages (ST), projets (PR), travaux personnels de l’étudiant (TPE), mémoires et thèses.
Crédits
Valeur numérique d’unités capitalisables et transférables, comprises entre 1 et 6 et affectées à chaque UE. Il est fonction du volume de travail engendré et de l’importance de l’UE dans le parcours. 1 heure de CM équivaut à 1,5 heure de TD et à 3 heures de TP. Exemple : 1 UE ayant 3 heures de CM et 1,5 heures de TD par semaine a un volume hebdomadaire équivalent à 4 heures de CM, c’est-à-dire 60 heures de CM par semestre, soit 6 crédits.
Capitalisation et transférabilité des crédits
L’acquisition définitive d’une UE obtenue avec une note égale ou supérieure à la moyenne exigée. Les crédits relatifs à cette UE sont alors dits capitalisés. Les crédits capitalisés sont transférables d’un parcours de formation à l’autre, d’une université à l’autre et d’un pays à l’autre. Les crédits capitalisés sont définitivement acquis. Les Crédits relatifs à une UE obtenue avec une note inférieure à la moyenne exigée ne sont pas transférables
Relevé de Notes et Crédits
Est un document contenant une description sommaire des résultats scolaires d’un étudiant. Il indique le nombre de crédits récoltés par un étudiant et son rang
Diplôme
Sanctionne la fin d’un grade de formation
Supplément au diplôme
Sanctionne les UEs non obligatoires validées par l’étudiant pendant sa formation
Chevauchement ou enjambement
Autorisation accordée à un étudiant ayant partiellement validé un niveau de formation à s’inscrire l’année suivante à toutes les UEs non validées du niveau inférieur et aux UEs du niveau supérieur sous conditions.
Moyenne Générale Pondérée (MGP)

Autorisation accordée à un étudiant ayant partiellement validé un niveau de formation à s’inscrire l’année suivante à toutes les UEs non validées du niveau inférieur et aux UEs du niveau supérieur sous conditions.

xi est la qualité de points pour l’UE numéro i, ni est le nombre de crédits de l’UE numéro i,m est la somme des nombres de crédits

CYCLES DE FORMATION ET EVALUATIONS
Cycles de formation

Cursus

Les enseignements s’articulent sur trois cycles : Licence, Master et Doctorat.

La Licence correspond à six semestres (3 ans) de formation après le baccalauréat et à 180 crédits.

Le Master correspond à quatre semestres (2 ans) et à 120 crédits après le cycle de Licence.

Le Doctorat correspond normalement à six semestres (3ans) et à 180 crédits après le cycle de Master

Cycle de Licence (180 crédits)
Après le Baccalauréat, l’étudiant s’inscrit à temps plein ou à temps partiel dans un parcours de formation qui le conduit au diplôme de Licence.
Licence académique
pour être inscrit dans les formations universitaires conduisant au diplôme de Licence académique, l’étudiant doit justifier : soit du Baccalauréat ou du Général Certificate of Education Advanced Level (GCE/AL) ; soit d’un diplôme admis en dispense ou en équivalence du Baccalauréat. Les étudiants titulaires d’un DUT, d’un BTS ou issus d’une classe préparatoire peuvent rejoindre le cursus licence, sous réserve de la validation totale ou partielle par l’université de leur parcours
Licence Professionnelle
L’admission en Licence professionnelle nécessite au préalable d’avoir capitalisé 120 crédits (quatre semestres de Licence validés, obtention d’un BTS ou d’un DUT), et est soumise à sélection. A la fin de cette année de spécialisation, l’étudiant obtient une Licence professionnelle en capitalisant 60 nouveaux crédits (soit 180 crédits au total pour l’obtention de la Licence professionnelle) avec une moyenne au moins égale à 50/100. Pour un étudiant à temps plein (étudiant régulier) la Licence se déroule au minimum sur 3 années. Le nombre de crédits auquel l’étudiant s’inscrit par semestre est de 24 crédits au minimum et de 36 crédits au maximum. La moyenne recommandée par semestre est de 30 crédits répartis entre les différents types d’UE de la manière suivante : 3 à 4 UEs fondamentales à 4-6 crédits par UE complémentaire (optionnelle) ou libres à 2-4 crédits par UE, 1 à 2 UE transversales à 2 ou 3 crédits par UE. La durée maximale pour obtenir la Licence est de 5 ans (10 semestres).

Pour un étudiant à temps partiel (travailleur), la durée minimale pour l’obtention de la Licence est de 10 semestres (5 ans), la durée maximale est de 16 semestres (8 ans).

Cycle de Master (120 crédits)
Le Master peut être à finalité recherche ou à finalité professionnelle dans tous les domaines de formation. Le choix du parcours « recherche » ou « professionnel » s’effectue généralement à l’issue du second semestre de M1 (S7). Ce cycle est constitué de deux niveaux M1 (niveau d’approfondissement (60 crédits) : enseignements théoriques et méthodologiques) et M2 (niveau de spécialisation (60 crédits) comportant la soutenance d’un mémoire). La durée maximale d’obtention du Master est de 6 semestres (3ans) pour les étudiants à temps plein et de 8 semestres (4 ans) pour les étudiants à temps partiel. Toutefois, une dérogation pour 2 semestres supplémentaires (1an) peut être accordée par le Recteur à la demande de l’étudiant et sur avis motivé du chef de l’Etablissement.
Conditions d’admission

Peuvent s’inscrire dans une Ecole Doctorale en 1ere année de Master (M1) les titulaires d’une Licence académique ou professionnelle d’un domaine donné ( 180 crédits validés). L’entrée est soumise à sélection en fonction des résultats de l’étudiant en licence, et du nombre de places. Des étudiants d’autres domaines peuvent être acceptés moyennant des cours de mise à niveau en cas de besoin. Au cas où la mise à niveau prend deux semestres ou plus, il est délivré à l’étudiant un certificat relatif aux enseignements de mise à niveau.

Cycle de Doctorat = 6 semestres (minimum 180 crédits)

Le doctorat est un diplôme de niveau bac + 8 accessible aux titulaires d’un Master, orientation recherche. Il est délivré après la soutenance d’une thèse.

Conditions d’admission

L’admission en Doctorat se fait en fonction des résultats au cycle de Master et de la capacité d’accueil. La durée maximale pour l’obtention du diplôme de Doctorat est de 5 ans (10 semestres).

Principes d’évaluation et progression dans la formation

Modalités de validation des UEs ou de capitalisation des crédits

Il est prévu une session d’examen à la fin de chaque semestre. Pour chaque UE, il y a un examen final (EF), en plus des contrôles continus (CC) et de l’évaluation du travail personnel de l’étudiant (TPE) ; chacune de ces évaluations intervient dans la note finale selon un ratio précis.

Pour le cycle de Licence, le ratio est : CC = 30% et EF = 70%. Lorsque le TPE intervient, le ratio est CC = 20% TPE =20% et EF = 60%. Certaines UEs séminaires, projets, mémoires et thèses ne comportent pas de contrôles continus, mais plutôt la défense d’un travail scientifique qui tient lieu d’examen unique. L’étudiant qui obtient dans une UE une note inférieure ou égale à 50/100 peut choisir de reprendre l’UE. Dans ce cas, les deux notes obtenues vont apparaître sur son relevé des notes, et la dernière note est utilisée pour calculer la moyenne générale pondérée.

Progression Dans le cycle de Licence
Passage du niveau L1  au niveau L2
l’étudiant passe du niveau L1 au niveau L2 s’il capitalise 100% de crédits du niveau L1 (60 crédits). Toutefois, l’étudiant est autorisé à poursuivre les enseignements du niveau L2 s’il a capitalisé au moins 75% des crédits du niveau L1 et obtenu une moyenne générale pondérée d’au moins 2
Passage du niveau L2 au niveau L3
le passage au niveau L3 est accordé à tout étudiant ayant capitalisé tous les crédits des niveaux L1et L2 (120 crédits). Toutefois, le passage au niveau L3 peut être autorisé par un jury pour tout étudiant justifiant de la capitalisation de tous les crédits de niveau L1 et d’au moins 75% des crédits du niveau L2 et une moyenne générale pondérée du niveau L2 d’au moins 2
L’admission en licence professionnelle nécessite au préalable d’avoir capitalisé 120 crédits (quatre semestres de licence validés, obtention d’un BTS ou d’un DUT), et est soumise à la sélection. Cette année de spécialisation comprend également 60 crédits
Obtention de diplôme de Licence  
Une Licence est obtenue en capitalisant au total 180 crédits (soit 60 crédits par niveau) avec une moyenne au moins égale à 50/100. La durée maximale du parcours est de 5 ans (10 semestres) pour un étudiant à temps plein et de 8 ans (18 semestres) pour un étudiant à temps partiel
Progression Dans le cycle de Master :
Le Master peut être à finalité recherche ou à finalité professionnelle dans tous les domaines de formation. Le choix du parcours « recherche » ou « professionnel » s’effectue généralement à l’issue du second semestre de M1
Passage du niveau M1 au niveau M2
Le passage est sélectif. L’étudiant doit capitaliser 100% de crédits du niveau M1 (60 crédits) avec une moyenne Générale Pondérée (MGP) d’au moins 2.70
Obtention du diplôme de Master  

Est sanctionnée par la capitalisation des 120 crédits du parcours Master.

La durée maximale du Master est de 3 ans (6 semestres) pour un étudiant à temps plein, et de 4 ans (8 semestres) pour un étudiant à temps partiel. Toutefois, une dérogation pour une année supplémentaire (2 semestres) peut être accordée par le Recteur à la demande de l’étudiant et sur avis motivé du chef de l’Etablissement.
Système d’évaluation et contrôle des connaissances
Chaque UE est notée de 0 à 100. Pour chaque UE, la grille de notation et d’appréciation est la suivante :

Note/100

Côte

Points

Mention

80 et plus

A

4.00

Très bien

75-79

A-

3.70

Bien

70-74

B+

3.30

65-69

B

3.00

Assez bien

60-64

B-

2.70

55-59

C+

2.30

Passable

50-54

C

2.00

45-49

C-

1.70

Crédits capitalisés non transférables

40-44

D+

1.30

35-39

D

1.00

30-34

E

0.00

Echec

0-29

F

L ‘attitude de l’étudiant vis-à-vis de l’UE est décrite par les symboles et leurs significations ci-après :
1
Incomplet (absence à l’examen due à une raison acceptée par l’autorité académique)
A
Abandon (absence non justifiée à l’examen)
S
Suspension (autorisation à ne pas se présenter à l’examen)
R
Reprise ou redoublement
AL
Audition libre (crédits non capitalisable pour le diplôme).